• 366 réels - 13 du 18 au 19 février

    18 février – Sonnerie : Pas de sonnerie intempestive pour me réveiller le matin, seulement le doux clapotis de l'eau qui coule accompagné d'un joli jeu de lumière. Non je ne vis pas dans une grotte, c'est seulement mon réveil matin tout zen, tout tranquille et puis en règle générale je suis toujours éveillée avant qu'il ne se déclenche je profite de ce petit moment de "grasse matinée" pour me préparer à ma journée et surtout je gratouille Mademoiselle Thalis pour que ma miss daigne se lever parce que, mine de rien, la paresseuse le matin, c'est elle !

    19 février – Fragment d'aujourd'hui raconté en fait divers : Traque impitoyable du Colonel Pierre-Robert Hubert de la Huberdière (1774-1859). Ce digne militaire a été poursuivi par une bibliothécaire entêtée à travers les livres et sur internet. Ce baron d'empire, commandeur de la Légion d'Honneur, a finalement été débusqué au détour d'un ouvrage intitulé "Jeux et joueurs d'autrefois" et il s'est avéré qu'il a, pendant une période qui reste à déterminer, dirigé un très mystérieux "Cercle des Etrangers". Ci-après son portrait qui permettra d'avoir un œil sur lui en cas de nouvelle tentative de fuite.

    366 réels - 13 du 18 au 19 février

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Février 2015 à 21:05
    Yvette/

    Pas matinale ta Thalis! Mon Sissou c'est entre 5h et 5h1/2. je lui ouvre la chattière de la véranda mais en ce moment, c'est "je sors ou je sors pas?" Alors un ti coup sur la fesse et il sort,  et moi je retourne me coucher. 1/4d'h  après il est emmitoufflé sur mon lit. Môssieur est frileux.

    Bises Martine et à +    Yvette

    2
    Samedi 21 Février 2015 à 14:01

    ah, chez nous, dès que le réveil (laissé stratégiquement dans le séjour, pour que nous soyons obligés de nous elver pour l'étaindre...) dès qu'il sonne, donc, le Jules est derrière la porte de la chambre (stratégiquement fermée la nuit, parce que 5kg de poils sur les pieds, ça pèse), à gratouiller le papier peint (y en a plus, d'ailleurs) pour finir par un miaou péremptoire si l'un de nous n'émerge pas assez vite ! S'ensuit un ballet de 8 autour des pieds, d'où la plus grande difficulté pour parvenir au placard à sachets de pâtée....

    3
    Dimanche 22 Février 2015 à 11:28

    @ Yvette : Ma minette vient me rejoindre vers 4 heures du matin, ensuite c'est vrai qu'elle se trouve très bien où elle est et rechigne à se lever jusqu'au moment où elle se souvient que c'est l'heure de manger

    @ Croc : Ici c'est 3,5 kg de minette sur le ventre, mais elle se place suffisamment bien pour que ça ne me gêne pas, pour ce qui est des 8 je connais et pas moyen de leur faire comprendre que s'ils nous expédient à l'hôpital avec une patte cassée, les croquettes ils peuvent se brosser

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :