• Coucou du haïku : Clocher

    Voilà un thème de Lénaïg qui demande réflexion (photos personnelles en 2 et 3)

    Flèche qui s'élève

    Repère dans la campagne

    Cœur du village

    Coucou du haïku : Clocher

    Croire ou ne pas croire

    Elle se niche au fond du cœur

    L'interrogation

    Coucou du haïku : Clocher

    Dressé vers le ciel

    Devant les injustices

    Doigt qui interroge

    Coucou du haïku : Clocher

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Juin à 00:21

    Coucou Martine..... La foi une affaire perso,  le clocher tel un doigt, espérons qu'une fois là-haut on gagne un monde parfait... enfin ! ,-)  Bon vendredi, jill

      • Vendredi 9 Juin à 10:15

        Comme tu dis ! Mystère et boule de gomme

    2
    Vendredi 9 Juin à 11:38

    Coucou Martine. Des haïkus percutants, bravo ! Le "doigt qui interroge" c'est aussi le tien, tout petits haïkus selon leur format mais qui embrasent l'immensité de tout ce qu'on ne sait pas à côté de ce qu'on sait. Bravo, merci beaucoup, bisous . Saisissantes photos.

      • Vendredi 9 Juin à 15:54

        Merci. Les religions m'ont toujours posé problème, trop d'affirmations pour moi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Vendredi 9 Juin à 15:56

    Il s'agit de cigognes chez moi, merci pour ta remarque..

    Autant de villages

    autant de clochers différents

    à chacun son style

      • Vendredi 9 Juin à 16:32

        Je suppose qu'on évite de trop sonner les cloches lorsqu'elles nidifient !

    4
    Vendredi 9 Juin à 22:57
    Marenstrum

    si l'on ne croit plus il est vrai que les clochers font partie de notre patrimoine...

      • Samedi 10 Juin à 10:47

        Il faut surtout retenir la somme de travail et la foi de ceux qui les ont construits

    5
    Dimanche 11 Juin à 11:35

    Bonjour Martine,

    Merci d'être venue sur mon blog metal et d'avoir signé le livre d'or, enchantée de faire ta connaissance ! Pas facile de trouver des fans de musique metal, la plupart des gens n'aiment pas car ils pensent que ce n'est que du bruit et du chant hurlé alors que c'est varié.Je suis ravie de connaître une passionnée ! Mais non, il n'y a pas d'âge pour aimer le metal.J'ai 50 ans et mon mari 51, nous écoutons du metal depuis l'adolescence et on est pas prêts de changer lol  

    Je découvre à mon tour ton blog qui est intéressant.

    A bientôt, reviens quand tu veux tu es la bienvenue smile

    Passes un bon dimanche.Bisous de Florence

      • Dimanche 11 Juin à 16:22

        Du chant hurlé ? Quand on entend les voix d'or de Tarja ou de Simone difficile de rester de marbre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :