• On ne va pas rester sur les haïkus déprimants d'hier, alors voilà une superbe chanson de la québecoise Claire Pelletier. Elle a une voix superbe et des textes itou !

    Il fait noir dans cette caverne
    Que des ombres et une lanterne
    Il fait noir dans cette caverne
    Que des hommes qui se prosternent

    Un reflet là devant nous
    Un reflet beaucoup de flou
    Tant de chaînes autour de nous
    Tant de chaînes sur mon cou

    Tu me dis c'est le réel
    Tu me dis y a pas de ciel
    Une chimère dans la cervelle
    Une vision des étincelles

    Mais d'où vient cette lumière
    Cette chaleur sur ma peau
    Quelque chose est là derrière
    Il me semble que c'est beau
    Il me semble que c'est beau

    Y a un homme qui se lève
    Un sourire sur les lèvres
    Y a un homme qui s'élève
    Et qui marche vers son rêve

    Faut sortir de cette caverne
    Faut le suivre briser nos chaînes
    Faut sortir de cette caverne
    Le sang coule dans nos veines

    Il s'en va il nous appelle
    Il s'en va monte vers l'espoir
    Il s'en va toucher le ciel
    Il s'en va je veux savoir

    Mais d'où vient cette lumière
    Cette chaleur sur ma peau
    Quelque chose est là derrière
    Il me semble que c'est beau
    Il me semble que c'est beau

    Mais d'où vient cette lumière
    Cette chaleur sur ma peau
    Quelque chose est là derrière
    Il me semble que c'est beau
    Il me semble que c'est beau

    Que c'est beau
    Que c'est beau

    Enregistrer


    4 commentaires
  • Une chanson peut-être pas très connue de Michel Sardou qui s'inspire de la bataille de Montmirail en septembre 1914, hommage aux soldats avec un jour de retard.

     


    votre commentaire
  • Embarquez et découvrez la terre vue par Carl Sagan et mon groupe chouchou Nightwish

    Make me wonder
    Fais-moi me questionner
    Make me understand
    Fais-moi comprendre
    Spark the light of doubt and a newborn mind
    Allume une étincelle de doute et la pensée d'un nouveau-né
    Bring the vast unthinkable down to earth
    Apporte le vaste impensable sur terre

    Always wary of a captive thought
    Méfie-toi toujours d'une pensée étriquée
    Beware the very first unkind word
    Méfie-toi du tout premier mot désobligeant
    See who you are, where from, what of
    Vois qui tu es, d'où tu viens, de quoi tu es fait

    Entering the unknown
    Entrer dans l'inconnu
    Sending all the poets to the stars
    Envoyer tous les poètes vers les étoiles
    Daring to see beyond the manmade
    Oser voir au-delà de ce qui est créé par l'homme
    Woe to you who evade the horizon
    Malheur à vous qui vous dérobez à l'horizon
    Listening to Sagan
    Écouter Sagan
    Dreaming Carl Sagan
    Rêver Carl Sagan
    Unseen streams
    Les courants invisibles
    With understanding no poet is trapped
    Avec la compréhension aucun poète n'est piégé
    Woe to all who stop at the horizon
    Malheur à tous ceux qui s'arrêtent à l'horizon

    What kind of world would we call home
    Quel genre de monde appellerions-nous maison
    Our own
    Notre bien
    Oasis of love, humility and hope
    Oasis d'amour, d'humilité et d'espoir
    Eradicating all that's not for life
    En éradiquant tout ce qui n'est pas pour la vie

    What kind of aim would we call high
    Quel genre de but pourrions-nous appeler élevé
    What kind of life would bathe in the brightest white
    Quel genre de vie serait baignée dans le blanc le plus lumineux
    A limitless world will rise
    Un monde sans limite s'élèvera
    Son of man, dare to let go of cowardice
    Fils de l'homme, ose délaisser la lâcheté

    Entering the unknown
    Entrer dans l'inconnu
    Sending all the poets to the stars
    Envoyer tous les poètes vers les étoiles
    Daring to see beyond the manmade
    Oser voir au-delà de l'artificiel
    Woe to you who evade the horizon
    Malheur à vous qui vous dérobez à l'horizon
    Listening to Sagan
    Écouter Sagan
    Dreaming Carl Sagan
    Rêver Carl Sagan
    Unseen streams
    Les courants invisibles
    With understanding no poet is trapped
    Avec la compréhension aucun poète n'est piégé
    Woe to all who stop at the horizon
    Malheur à tous ceux qui s'arrêtent à l'horizon
    (x2)
    ________
    (*) Carl Edward Sagan (1934 - 1996) est un scientifique et astronome américain. Il est l'auteur de plusieurs livres de vulgarisation scientifique, dont Cosmos, tiré de la série dont il également l'instigateur, et Un point bleu pâle, sur la place de l'Homme et de la Terre dans l'Univers.
    Tuomas Holopainen est féru de science.
    La chanson nous invite à nous ouvrir sur l'inconnu


    En savoir plus sur http://www.lacoccinelle.net/961516.html#PDg6grTSgb6qwpVv.99

    2 commentaires
  • Une autre chanson de mes chouchous (enfin d'un de mes groupes chouchous). Après la vidéo vous avez le texte et sa traduction ainsi qu'une "explication de texte" du compositeur pour mieux comprendre cette très belle chanson.

    Leave the sleep and let the springtime talk
    Quitte le sommeil et laisse parler le printemps
    In tongues from the time before man
    Dans des langues des temps précédant l'homme
    Listen to a daffodil tell her tale
    Écoute la jonquille raconter son histoire
    Let the guest in, walk out, be the first to greet the morn
    Laisse entrer l'hôte, sors, sois le premier à saluer le matin

    The meadows of heaven await harvest
    Les prairies du paradis attendent la récolte
    The cliffs unjumped cold waters untouched
    Les falaises infranchissables, les eaux froides intouchables
    The elsewhere creatures yet unseen
    Les créatures venues d'ailleurs encore invisibles
    Finally your number came up
    Enfin ta chanson est arrivée
    Free fall awaits the brave.
    La chute libre attend le courageux

    (Chorus:)
    Come, taste the wine, race the blind

    Viens, goûte le vin, parcours l'invisible
    They will guide you from the light, writing noughts till the end of time..
    Ils vont te guider loin de la lumière, écrivant le néant jusqu'à la fin des temps...
    Come, surf the clouds, race the dark,
    Viens, surfe les nuages, parcours l'obscurité
    It feeds from the runs undone,
    Elle se nourrit des courses inachevées,
    Meet me where the cliff greets the sea...
    Rencontre-moi où la falaise accueille la mer ...

    The answer to the riddle before your eyes
    La réponse à l'énigme est devant tes yeux
    Is in dead leaves and fleeting skies
    Dans les feuilles mortes et les cieux éphémères
    Returning swans and sedulous mice
    Les cygnes qui reviennent et les souris attentives
    Writings on the garden's book
    Des écritures dans le livre du jardin
    In the minute of a lover's look.
    Dans l'instant fugace du regard d'un amoureux

    Building a sandcastle close to the shore
    Construisant un château de sable près de la rive
    A house of cards from a worn out deck
    Une maison de cartes avec un jeu usé
    A home from the fellowship, poise and calm,
    Une maison de la fraternité, d'équilibre et de calme,
    Writing lyric for the song
    Écris le texte d'une chanson
    Only you can understand..
    Que toi  seul peux comprendre

    (Chorus)
    Come, taste the wine, race the blind

    Viens, goûte le vin, parcours l'invisible
    They will guide you from the light, writing noughts till the end of time..
    Ils vont te guider loin de la lumière, écrivant le néant jusqu'à la fin des temps...
    Come, surf the clouds, race the dark,
    Viens, surfe les nuages, parcours l'obscurité
    It feeds from the runs undone,
    Elle se nourrit des courses inachevées,
    Meet me where the cliff greets the sea...
    Rencontre-moi où la falaise accueille la mer ...

    Riding hard every shooting star
    Chevauchant avec fougue chaque étoile filante
    Come to life, open mind
    Reviens à la vie, ouvre ton esprit
    Have a laugh at the orthodox,
    Ris à l'orthodoxe (*)
    Come, drink deep, let the dam of mind seep,
    Viens, abreuve-toi, laisse le barrage de l'esprit s'écouler,
    Travel with great Élan
    Voyage avec grand Élan
    Dance a jig at the funeral...
    Danse une gigue aux funérailles ...

    (Chorus)
    Come, taste the wine, race the blind

    Viens, goûte le vin, parcours l'invisible
    They will guide you from the light, writing noughts till the end of time..
    Ils vont te guider loin de la lumière, écrivant le néant jusqu'à la fin des temps...
    Come, surf the clouds, race the dark,
    Viens, surfe les nuages, parcours l'obscurité
    It feeds from the runs undone,
    Elle  se nourrit des courses inachevées,
    Meet me where the cliff greets the sea...
    Rencontre-moi où la falaise accueille la mer ...

    Come!
    Viens!

    Explications du compositeur Tuomas Holopainen : La chanson est inspirée par les histoires inédites de lieux abandonnés autour de la Finlande, la vidéo a pris près d'un an et met en vedette certains des acteurs et actrices les plus aimées de Finlande. C'est aussi "le légendaire symbole de Nightwish, un harfang des neiges (Bubo Scandiaca en latin) appelé 'Urho" («Braveheart») (et en Europe, on l'appelle Chouette Harfang).

    En ce qui concerne «Élan»: "Oh, tant que je vis pour être un meneur de vie, pas un esclave. Pour répondre à la vie comme un puissant conquérant... et rien d'extérieur à moi n'aura d'emprise sur moi". Cette belle citation de mon héros Oncle Walt (extrait du poème Poem of Joys, Leaves of Grass de Walt Whitman (1819-1892), poète américain) fut le point de départ pour écrire «Élan».

    Le thème sous-jacent de la chanson est rien de moins que le sens de la vie et peut être quelque chose de différent pour nous tous.

    Il est important de s'abandonner soi-même à la "chute libre" et de ne pas craindre le chemin le moins parcouru."

    Ici Élan est utilisé pour dire qu'il ne faut pas avoir peur de se lancer dans l'inconnu et d'aller toujours plus loin dans son élan.

    ________
    (*) Orthodoxe signifie ce qui est conforme à la doctrine d'une religion, au dogme (une affirmation considérée comme fondamentale, incontestable et intangible par une autorité politique, philosophique ou religieuse).

    Orthodoxe est donc ce qui est conforme aux usages établis, aux principes traditionnels dans un domaine quelconque.

     


    8 commentaires
  • Comme pour Noël, j'ai voulu changer un peu le répertoire et je vous propose pour vous souhaiter une bonne année, cette chanson qui a été mon coup de cœur dans l'album "Endless Forms Most Beautiful" du groupe Nightwish (un de mes chouchous) avec la nouvelle chanteuse la sculpturale Floor Jansen (belle plante d'1,82 m) qui remplace plutôt pas mal Tarja Turunen. J'ai choisi cette vidéo de préférence à un live, parce que je l'ai trouvée très belle, reposante et avec une qualité d'écoute meilleure (maintenant sur Youtube vous pouvez trouver le direct avec Floor).

    Pour la petite histoire cette chanson s'inspire du livre Walden ou la Vie dans les bois, récit publié en 1854 par l'écrivain américain Henry David Thoreau (1817-1862). Le livre raconte la vie que Thoreau a passée dans une cabane pendant deux ans, deux mois et deux jours, dans la forêt appartenant à son ami et mentor Ralph Waldo Emerson, jouxtant l'étang de Walden (Walden Pond), non loin de ses amis et de sa famille qui résidaient à Concord, dans le Massachusetts.

    Traduction trouvée sur le site http://www.nightwish.fr/website/html/paroles_album08.php

    Le son de la brume,
    La forêt moussue,
    Le granit, le lichen des arbres et la lune,
    Tissent mes ailes dans la tapisserie de la vie

    La lumière brille par-delà les villes d’or
    Sur la route des chants d’oiseaux et des chocolatiers
    Des musiciens de rue, des jongleurs et le salut accueillant des aubergistes
    Le son de la brume, l’odeur des bois couverts de mousse

    Tissant mes ailes avec des fils multicolores
    Volant plus haut, plus haut, plus haut
    Dans la nature
    Tissant mon monde en une tapisserie de vie
    Son feu est d’or
    Dans mon Walden 

    Je goûterai à la manne de chaque arbre
    Le miel liquide et le vin de collines lointaines
    Un concerto matinal dans la forêt verdoyante
    Accueille mon Walden de sa voix éternelle

    Je ne souhaite pas éviter le monde
    Mais je vais sans cesse créer le mien
    Sans cesse créer le mien
    Ma maison pour toujours


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique