• Je sais, vous allez peut-être trouver mon choix de chanson pour Noël un peu bizarre, mais la voix de Luc Arbogast (contreténor) rapproche du ciel non ? Et puis la vidéo est splendide et son côté païen me plait beaucoup. Joyeux Noël à vous tous.

     Vos seres en la Liberta per vos en per vos Infant
    Vos seres les libre Suldat que los Pays Defendant
    Gardia Violan !

    Vos seres multes Fortunes, Vo Signor recompansan.
    Brandese vos anctes Armas, l´Enemi vindic seran.
    Soyes brevan !

    Es per una Santa Causa que vos enta engagear.
    Liberante la Coleïra, contre los que asseïgear.
    Nostra Terra

    Nos son un centan des Pauvres, non suldate ma Pagans.
    Non maniare les Espedes, Buclier, ne trebucans.
    Son perduan !

    Devan nos es une Arma, de milian des Militars.
    Qui nos mettran su la Terra, et feran nos summitars.
    Vela Veris !

    Sun en Solis de l´Etare, Cornes sun brevan Sonnam.
    En sun les Hymnes cantare, Vind sensu les Oreflam
    Per Gloriam !
     


    10 commentaires
  • J'aime les musiques qui déménage, mais un peu de douceur de temps en temps ne peut pas faire de mal. Je vous propose donc un extrait du dernier album d'Enya la belle irlandaise et puis j'aime bien l'orchestre exclusivement féminin

    Wait for the sun
    Watching the sky
    Black as a crow
    Night passes by
    Taking the stars
    So far away
    Everything flows
    Here comes another new day
    Ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah

    [Verse 2]
    Into the wind
    I throw the night
    Silver and gold
    Turn into light
    I'm on the road
    I know the way
    Everything flows
    Here comes another new day

    [Chorus]
    Alleluia, alle-alle alleluia
    Alleluia, alleluia
    Alleluia, alle-alle alleluia
    Alleluia, alleluia

    Ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah

    [Verse 3]
    Echoes in rain
    Drifting in waves
    Long journey home
    Never too late
    Black as a crow
    Night comes again
    Everything flows
    Here comes another new day

    [Chorus]
    Alleluia, alle-alle alleluia
    Alleluia, alleluia
    Alleluia, alle-alle alleluia
    Alleluia, alleluia
    Ah, ah, ah, ah, ah, ah, ahh

    [Interlude]

    [Chorus]
    Alleluia, alle-alle alleluia
    Alleluia, alleluia
    Alleluia, alle-alle alleluia
    Alleluia, alleluia
    Alleluia, alle-alle alleluia
    Alleluia, alleluia
    Alleluia, alle-alle alleluia
    Alleluia, alleluia
    Ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah
    Ah, ah, ah, ah, ah, ah, ah

    En attendant le soleil
    je regarde vers lе ciel –
    noire comme un corbeau
    la nuit s'envole lentement

    en emportant toutes les étoiles
    au loin avec elle.
    Tout coule vite et voilà,
    le nouveau jour arrive.

    Au vent
    j'ai jeté la nuit ;
    l'or et l'argent
    se transforment en lumière.

    Je suis sur la route –
    je connais le chemin ;
    tout coule vite et voilà,
    le nouveau jour arrive.

    Refrain : (x2)
    Alléluia, allé-allé-alléluia,
    alléluia, alléluia…

    Les échos sous la pluie
    flânent par vagues
    tout au long du chemin du retour
    sans trop se retarder.

    Noire comme un corbeau
    la nuit revient ;
    tout coule vite et voilà,
    le nouveau jour arrive.

    Refrain : (x6)
    Alléluia, allé-allé-alléluia,
    alléluia, alléluia…

     

     


    6 commentaires
  • Cette très belle chanson hommage du cousin d'une jeune fille tuée au Bataclan. Pour en savoir plus c'est ici.

    Tu seras le moustique qui vient piquer nos fesses
    Quand on se plaint de la vie qu'on dit qu'elle est mal faite
    Ou bien quand on se sent las de vivre pour aimer
    Quand l'amour ne vient pas, du moins comme espéré
    Tu seras la lumière qui a toujours été
    Un sourire à mon coeur depuis que je te connais

    Tu seras le fou rire qui surgit de nulle part
    Ainsi que l'amitié partagée en ce soir
    On t'entendra chanter dans l'écumes des eaux
    Qu'il n'y a que de vrai un bon petit gin to'
    Tu seras la lumière qui a toujours été
    Un sourire à mon coeur depuis que je te connais

    Et tu danses sur la piste
    Insolente réponse aux idiots d'intégristes
    Et tu danses pour les tristes
    Les regrets et la haine ne sont pas sur ta liste

    Tu seras cette image baladée dans ma tête
    D'une fille pétillante que je trouve bien chouette
    Tu seras cette photo, ces vacances, une phrase
    Prononcée mèche en l'air avec grande emphase
    Tu seras la lumière que t'as toujours été
    Le sourire à mon coeur depuis que je te connais

    Tu seras notre amour et tellement plus encore
    Car en chacun de nous c'est un peu toi qui dors
    Pour ceux qui t'ont connue et qui l'ont toujours su
    Mais également pour ceux qui t'admirent depuis peu
    Car tu es la lumière que t'as toujours été
    Et aujourd'hui le monde s'en trouve éclairé

    Tu seras pour ton frère, tes parents, ta famille tes amis
    Tu seras pour nous tous réunis le bel hymne à la vie

    Tu seras le moustique qui vient piquer nos fesses
    Quand on se plaint de la vie qu'on dit qu'elle est mal faite
    Ou bien qu'on se sent las de vivre pour aimer
    Quand l'amour n'est plus là, du moins comme on voudrait
    Tu seras la lumière que t'as toujours été
    Quand bien même tu ne cesses de nous manquer..

     


    14 commentaires
  • Suite aux horreurs de vendredi, Asphodèle a mis sur son blog la très belle chanson "Alleluia", en ce qui me concerne j'ai opté pour "The partisan" (dont une partie est en français) parce qu'il est hors de question de se résigner sans se battre.

    When they poured across the border
    Quand ils eurent traversé en masse la rivière
    I was cautioned to surrender,
    Ils me demandèrent de capituler
    This I could not do ;
    Mais je ne pouvais pas faire ça
    I took my gun and vanished.
    J'ai pris mon arme et j'ai disparu.

    I have changed my name so often,
    J'ai changé si souvent de nom
    I've lost my wife and children
    J'ai perdu ma femme et mes enfants
    But I have many friends,
    Mais j'ai beaucoup d'amis,
    And some of them are with me.
    Et certains sont avec moi.

    An old woman gave us shelter,
    Une vieille femme nous a hébergé
    Kept us hidden in the garret,
    Nous gardant caché sous la mansarde,
    Then the soldiers came ;
    Puis les soldats vinrent ;
    She died without a whisper.
    Elle mourut sans un murmure.

    There were three of us this morning
    Nous étions trois ce matin
    I'm the only one this evening
    Il n'y a plus que moi ce soir
    But I must go on ;
    Mais je dois continuer ;
    The frontiers are my prison.
    Les frontières sont ma prison.

    Oh, the wind, the wind is blowing,
    Oh, le vent, le vent souffle,
    Through the graves the wind is blowing,
    A travers les tombes, le vent souffle,
    Freedom soon will come ;
    La liberté viendra bientôt ;
    Then we'll come from the shadows.
    Puis nous sortirons de l'ombre.

    Les allemands étaient chez moi,
    Les allemands étaient chez moi,
    Ils m'ont dit : "résigne-toi",
    Ils m'ont dit : "résigne-toi",
    Mais je n'ai pas peur ;
    Mais je n'ai pas peur ;
    J'ai repris mon âme.
    J'ai repris mon âme.
    J'ai changé cent fois de nom,
    J'ai changé cent fois de nom,
    J'ai perdu femme et enfants
    J'ai perdu femme et enfants
    Mais j'ai tant d'amis ;
    Mais j'ai tant d'amis ;
    J'ai la france entière.
    J'ai la france entière.
    Un vieil homme dans un grenier
    Un vieil homme dans un grenier
    Pour la nuit nous a caché,
    Pour la nuit nous a caché,
    Les allemands l'ont pris ;
    Les allemands l'ont pris ;
    Il est mort sans surprise.
    Il est mort sans surprise.

    Oh, the wind, the wind is blowing,
    Oh, le vent, le vent souffle,
    Through the graves the wind is blowing,
    A travers les tombes, le vent soufle,
    Freedom soon will come ;
    La liberté viendra bientôt ;
    Then we'll come from the shadows.
    Puis nous sortirons de l'ombre.


    7 commentaires
  • Pour commencer le week-end tout en douceur, cette jolie chanson du Bourvil tendre.

    Mmh, Mmh, Mmh...
    Allez, faut dormir maintenant!

    Petit, petit Frédéric,
    J'ai trouvé cette musique
    Que je mets comme un cadeau
    Au chaud de ton berceau.

    Prend-la, prend-la dans tes mains
    Ta maman ne dira rien
    C'est le seul de tes jouets
    Qui ne peut se casser.

    Vois combien je t'aime
    J'ai caché pour toi
    Tous les mots que j'aime
    Dans cette chanson-la.

    Petit, petit Frédéric
    Tu peux sur cette musique
    Faire danser sans y penser
    Le coeur du monde entier.

    Seul dedans tes langes bleus
    Tu souris d'un rien
    S'il y avait un ange bleu
    Son nom serait le tien.

    Petit, petit Frédéric
    N'oublie pas cette musique
    Que je t'ai donnée un jour
    Avec tout mon amour.

    Chut...
     
     

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique