• Après une Saint-Valentin torride, Lénaïg nous invite à un sommeil réparateur.

    Il n'a pas sommeil

     Il veut une histoire bien sûr

     Rituel du soir

    Coucou du haïku : Sommeil

     Douce boule de poils

     Museau caché sous la queue

     Ne pas déranger

    Photo de ma belle bleue

    Coucou du haïku : Sommeil

     Nichée sous la couette

     J'aime quand le sommeil m'emporte

     Dans le monde des rêves

    Coucou du haïku : Sommeil

    Enregistrer


    13 commentaires
  • Après le froid, le chaud pour Lenaïg. Pas trop inspirée, j'ai fait court.

    Sainte-Valentine râle

    C'est trop injuste à la fin

    Pourquoi Valentin ?

    Coucou du haïku : Saint-Valentin

    Enregistrer


    7 commentaires
  • Après avoir eu bien chaud la semaine dernière, Lenaïg nous rafraichit avec neige et tempête. Photos personnelles pour les deux premiers haïkus.

    Parapluie rouge

    Paysage en noir et blanc

    Voilà la neige

    Coucou du haïku : Neige, tempête

    Le vent fait rage

    Bien à l'abri sous la couette

    Je me laisse bercer

     Coucou du haïku : Neige, tempêteCoucou du haïku : Neige, tempête

    Tempête de ciel bleu

    Le soleil brille bien trop fort

    Je reste à l'ombre

    Coucou du haïku : Neige, tempête


    12 commentaires
  • Lenaïg joue les coquines avec le thème de cette semaine

    Année érotique

    Mille neuf cent soixante neuf

    Bien trop jeune hélas

    Coucou du haïku : Erotisme

    Au creux d'un rêve

    Délicieuses sensations

    Zut le réveil sonne

    Coucou du haïku : Erotisme

     Estampes chinoises

    Délicates et joyeuses

    L'amour porcelaine

    Coucou du haïku : Erotisme

     


    13 commentaires
  • Atmosphère, atmosphère nous dit Lénaïg, oui, mais délétère l'atmosphère !

    Le Barde le disait

    Au-delà du Danemark

    Le poison s'étend

    Coucou du haïku : Atmosphère délétère

    Pic de pollution

    Revenez amis chevaux

    Pour nous transporter

    Coucou du haïku : Atmosphère délétère

    Tyrans, dictateurs

    De partout ils se lèvent

    Pleure la liberté

    Coucou du haïku : Atmosphère délétère


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique