• Qui est arrivé ? La déclaration d'impots bien sûr et je peux chanter

    Allo Maman

    Faut que j'paye des impôts

    Allo Maman

    Bobo !

     

    Oui bon d'accord je ne suis pas seule dans ce cas-là, loin s'en faut. Seulement cela faisait plusieurs années que des impôts, ben j'en payais pas. Non, non, je ne m'étais pas exilée en Suisse, en Belgique ou à Monaco et prise de remords je ne viens pas de rentrer en France.

    Non, en fait, je subventionnais une partie des études de mon héritier, pension = réduction d'impôts, et comme la mise en recouvrement n'était pas intéressante je payais peanuts. A noter que le-dit loustic étant unique, son père et moi n'avons eu le bonheur de bénéficier de primes à la rentrée, de bourses et autres avantages (nos deux salaires n'étant pourtant pas stratosphériques), non, étant fonctionnaires (oui je sais nous sommes des privilégiés parait-il) nous avions seulement droit à 2 € par mois d'allocation, soit une baguette ou deux baguettes de pain selon la qualité de celui-ci, pas étonnant qu'il soit mince mon jeune homme. 

    A noter : Etant moi-même unique (en nombre et en qualité) mes parents touchaient royalement 15 francs par mois pour moi, comme vous pouvez le constater, cette allocation a drôlement évolué en 50 ans, ceci dit les 15 francs d'alors n'ont plus grand chose à voir avec les 2 € de maintenant, mais ceci est un autre débat.

    Revenons à nos moutons. Maintenant mon fils vole de ses propres ailes (tant mieux me direz-vous).

    J'ai donc fait joujou avec le simulateur d'impôts et oh joie !!! J'ai découvert avec plaisir que sur les 24 € d'intérêts que mon épargne retraite me rapporte, l'état m'en pique 6 ! Bon, d'accord ce n'est pas beaucoup, mais ça m'agace quand même !

    En réalité, les impôts que je dois payer sont moins élevés que la pension que je versais à mon bâton de vieillesse, mais allez savoir pourquoi aussi, ça m'embête de les lâcher. Faut dire qu'avec mon jeune homme j'étais sûre que mes sousous étaient bien utilisés. Là, j'ai l'impression que je vais ouvrir la fenêtre en grand et balancer mes euros par dessus bord.

    Enfin, surtout ne croyez pas le slogan "travailler plus pour gagner plus", même http://petitemimine.p.e.pic.centerblog.net/c4174e5d.gifs'il n'est plus d'actualité. En effet, j'ai fait le choix de travailler à 80 %, je suis arrivée à un âge où il faut savoir s'économiser et profiter de la vie donc pas de boulot le vendredi, na na na na nère ! Curieuse et de mauvaise foi comme je suis, je me suis amusée à faire chauffer la calculette des "impôts.gouv" pour savoir à quelle sauce j'aurais été mangée avec un salaire complet. Eh bien mine de rien j'aurais payé le double, inutile de dire que mes vendredis vont me paraître encore plus délectables maintenant, faut se contenter de ce que l'on peut !


    18 commentaires
  • Jeudi, à l'heure du midi, j'ai été faire un petit tour au magasin Cora pour sa foire à 1 €, toujours pratique pour refaire le plein de sacs poubelles et autres bricoles du même genre.

    J'étais en train de regarder les T-shirts quand une petite grand-mère est arrivée près de moi. Elle s'intéressait de près aux petites culottes.

    "Pour ma petite-fille, vous comprenez. Mais je ne vois pas le prix"

    "Deux ou trois euros je pense" lui dis-je

    "Et la taille, il faut prendre quoi pour une jeune fille de 14 ans ?"

    Bref, s'engage une conversation sur la taille des petites culottes et sur la manie qu'ont les jeunes filles de pousser comme des champignons, lorsque le petit papy de ma petite mamy arrive avec un beau coussin.

    "Regarde comme c'est doux, il faut le prendre pour notre chat"couple

    Et, me voyant sourire, il me tend le coussin pour que je puisse toucher (ce que j'ai fait avec plaisir) et il ajoute "Que voulez-vous, il faut bien le gâter maintenant que nous avons perdu notre chien".

    Je l'ai rassuré en lui précisant que chez moi aussi, le chat était roi !

    Voulez-vous que je vous dise, j'adore vraiment ces petits papotages avec de parfaits inconnus, qui l'espace se rapprochent de vous et permettent de créer un petit îlot de convivialité bien agréable !

    Et quelques instants avant j'avais demandé à une vendeuse où se trouvait les T-shirts sus-mentionnés qui m'ont permis de rencontrer ce charmant couple de Peynet, elle les a très gentiment cherché avec moi et lorsque nous les avons trouvés elle les a trouvé sympas et en a profité pour en prendre pour sa fille. En partant elle m'a remercié et m'a souhaité une bonne journée, alors elle est pas belle la vie ? Le tout est de savoir "perdre" cinq minutes.

    Et en prime, voilà qui me permet de répondre au Casse-tête de Sherry.


    38 commentaires
  • Ah ben flûte, en faisant une plongée dans mes photos de famille, je suis tombée sur celle-ci de mon fils à un de ses anniversaires, j'avais pourtant bien l'impression de n'avoir mis au monde qu'un numéro unique, mais faut croire que non, il est passé où l'autre ? Photo garantie sans retouche.

     

    http://i16.servimg.com/u/f16/09/02/08/06/img02010.jpg


    24 commentaires
  • Eh oui, c'est un scoop, au bureau je me suis découvert une jumelle, dès qu'il y a un peu de soleil elle me suit, c'est très bizarre et juste un peu flippant !

     

    http://i16.servimg.com/u/f16/09/02/08/06/img_1610.jpg


    29 commentaires
  • OB n'étant pas décidé à prendre en compte la programmation des articles, ni l'accès aux catégories, je vous mettrai en ligne mon article sur le Projet 52 demain dans la matinée.


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique