• Radegonde

    Et un nouveau prénom fort seyant proposé par Jill Bill pour sa Cour de Récré.

    « Ze veux pas » Philibert, le fils des gardes-chasse Bertille et Fulbert, boude les bras fermement serrés contre la poitrine et pour bien enfoncer le clou, il insiste « Ze veux pas, ze veux pas et ze veux pas ! ». Bref ce petit bonhomme a du caractère. 

    Mais que ne veut-il pas ?

    Il ne veut pas apprendre à nager.

    Bertille essaye de le raisonner.

    « Mais si voyons mon poussin, c'est très agréable de nager, je t'assure »

    « M'en fisse, Pacôme y nage pas lui »

    (Pour mémoire je rappelle que Pacôme est le loup apprivoisé de la famille, protecteur du jeune Philibert.)

    « Je t'assure que Pacôme sait très bien nager, tous les animaux savent nager »

    « Pas les sats ! »

    « Mais si eux aussi, savent, ils zaiment, euh je veux dire ils n'aiment pas c'est tout »

    « Ben Pacôme non plus il aime pas, alors moi zaime pas non plus »

    Bref, du côté de Bertille ça commence à sauffer, pardon, à chauffer (il est contagieux ce petit bout de chou). Comment arriver à convaincre son rejeton qu'il est important d'apprendre à nager.

    Bertille se tourne vers le loup qui assiste, impavide, à la passe d'armes entre mère et fils. Elle lui jette un regard peu aimable et le prend à partie « Tu ne m'aides pas beaucoup toi ! »

    « Grrr » répond Pacôme (je précise que ce n'est pas un grrr menaçant, Pacôme n'a simplement pas beaucoup de vocabulaire tout est grrr pour lui) là il semble qu’il s’agisse d’un grrr de soutien aux difficultés maternelles, parce que le grand loup s’approche à pas de lui (à pas de loup quoi, oui j’ai honte) de son jeune deux pattes, le saisit délicatement par le T-shirt (pour les besoins de mon histoire, merci d’imaginer que vous êtes en plein été et qu’il fait chaud, OK ?) et l’entraîne vers la forêt.

    Bertille commence par soupirer, et hop encore un T-shirt qui va être bousillé par les crocs de Pacôme, puis intriguée, elle  emboîte le pas au duo. Quel peut bien être le but du loup ?

    Le trio finit par arriver à la rivière.

    « Grrr » Pacôme pousse son jeune ami du bout du museau, à cet endroit l’Olive (c’est le nom de la rivière) n’est pas très profonde, il est donc assez facile de décrypter la signification de ce Grrr. D’ailleurs Philibert ne s’y trompe pas. Il se laisse tomber par terre, recroise les bras et lance à nouveau « Ze veux pas, ze veux pas et ze veux pas ! ». On ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir de suite dans les idées.

    Pacôme lève alors le nez et pousse un bref hurlement. Presque aussitôt un Plouf retentit et un corps brun se met à onduler dans l’eau.

    Philibert, curieux, se lève, se penche et re-plouf, il tombe à l’eau.

    « Grrr » cette fois le grrr de Pacôme ressemble fortement à un rire, il se dépêche de s’interposer entre la rivière et Bertille qui se prépare à voler au secours de son fiston.

    « Mais » commence-t-elle.

    « Grrr » répond-il

    « Ah, vraiment ! Bon je te fais confiance» (quand je vous dis que le grrr de Pacôme est très parlant).

    Philibert qui vient d’émerger se met à hululer « Ze vous ai dis que ze veux pas, ze veux pas et ze veux pas ! ».

    Brusquement, il se tait et regarde d’un œil suspicieux la chose brune qui s’approche de lui.

    Un sifflement perçant retentit.

    Une adorable loutre pointe le bout de son nez hors de l’eau, elle se met à tourner à toute vitesse autour de Philibert qui oublie sa colère et essaye de la suivre. Il a tôt fait de s’apercevoir que la petite bête est bien trop rapide pour lui.

    « Grrr » lance Pacôme et la loutre se rapproche de Philibert, elle se glisse sous son bras et l’entraîne. Le jeune garçon se met à battre des pieds et bientôt il s’exclame.

    « Maman, maman, ze nage, ze nage, c’est zouette ! »

    Bertille rit de bon cœur, remercie chaudement Pacôme et lui promet un bon steak pour son dîner.

    Quant à la loutre qui vous vous en doutez s’appelle Radegonde*, elle siffle de bonheur en jouant avec ce drôle de petit d’homme et le raffut qu’ils font attire un certain Otto, agent immobilier et loutre mâle de surcroît qui regarde avec beaucoup d’intérêt cette adorable nouvelle venue.

     

    *Sainte Radegonde est souvent invoquée pour faire baisser la fièvre et pour préserver de la noyade.

    Et pour avoir une idée de la façon de parler de Radegonde, un petit clic ici et accrochez-vous !

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 05:03
    CARAMBA

    Bravo pour ton imagination et pacôme qui avance à pas de lui,j'adore

    2
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 06:31
    Nicole

    Grrr! S'était souette... heu loutre !

    3
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 07:50
    jill bill

    Bonjour élève Martine !!!  Bien du monde ce jour à Bigorbourg pour voir Phil se lancer à l'eau avec Radegonde... Du ze veux pas à ze nage il n'y a qu'un plouf ! Sois la bienvenue à la cour de récré... maîtresse nageuse !  Merci pour le vidéo... sont marrantes ! Bises de m'dame JB

    4
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 07:50
    New Dawn

    Comme quoi , il n'y a que le premier pas qui coûte et les refus viennent souvent de la méconnaissance des choses ...

    5
    ABC
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 10:00
    ABC

    Pas si facile de se jeter à l'eau !!!

    Je ne savais pas que Sainte Radegonde était évoquée pour cela...

    6
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 10:30
    emma

    encore un chouette conte : tes notes en bleu sont particulierement savoureuses

    7
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 10:46
    Peut-être

    Radegonde et ses copines doivent se tenir au chaud si c'est poissible à Bigorbourg.

    8
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 11:15
    pimprenelle

    C'est une petite "PHILIBERT" qui pousse ses cris dans la vidéo ?

    Tu as vraiment tout trouvé pour illustrer. Même le : et tu te débrouilles, hein !

    Bonne journée Martine.

    9
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:40
    Martine27

    Le Grr est l'équivalent du stroumph en langage loup !

    10
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:40
    Martine27

    Je n'ai pas pu m'en empêcher !

    11
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:41
    Martine27

    Absolument, voilà une belle leçon à tirer de ma petite histoire

    12
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:42
    Martine27

    Il va falloir que j'installe une piscine maintenant pour que Philibert puisse continuer à nager même en hiver. Elles sont marrantes et assourdissantes !

    13
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:43
    Martine27

    Je dois avouer que je m'amuse beaucoup à les caser

    14
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:43
    Martine27

    Et puis là, il est tombé tout seul, personne ne l'a poussé ! J'ai un peu fouillé pour trouver les attributions de Sainte Radegonde sorties de la protection de la ville de Poitiers

    15
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:44
    Martine27

    Aux dernières nouvelles il n'y avait que deux loutres à Bigorbourg, mais comme il s'agit d'un garçon et d'une fille, peut-être sont-elles plus nombreuses maintenant

    16
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:45
    Martine27

    Je ne connaissais pas le cri de la loutre, maintenant c'est chose faite et il y a intérêt à prévoir les boules quiès !

    17
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 13:47
    Martine27

    Avec un maillot en laine polaire il y a sûrement moyent d'aller piquer une tête. Il y a vraiment des loutres par chez toi ? Pauvre petite minette, faudrait arrêter de la faire jouer tout le temps, c'est crevant !

    18
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 14:06

    Elles sont drôles ces loutres : toutes en rang d'oignons et elles ne se décident pas à plonger : je ne savais pas qu'elles criaient ainsi .

    PHILIBERT  a fini par se laisser amadouer par Radegonde.

    Une belle histoire avec ces petits apartés très drôle: "à pas de lui" c'est bien trouvé!!

    19
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 15:19
    Dominique

    Bonsoir Martine,

    Et voilà comment sans bouée, on apprend à nager avec une Radegonde.

    Bises

    Dominique

    20
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 15:28
    josette

    tu as apprivoisé un troupeau de loutre pourtant c'est assez sauvage ces b^tes là 

    bonjour à celle qui s'appelle Radegonde

    21
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 16:56
    dimdamdom59

    Ze comprends mieux maintenant que Philibert aime nazer!!!

    Avec une aussi adorable loutre qui aurait pu être aussi un ragondin

    Par contre les loutres ont un cri stridant que je ne supporterais pas longtemps lol!!!

    Bon pour ton blog sur ma plateforme, faudra que tu me dises ce que tu veux faire exactement, un nouveau ou la continuation de celui-ci???

    Mais bon, j'ai vu que tu es inscrite et si tu le désires bien sûr prends ton temps!!!

    Je te fais de gros bisous.

    Domi.

    22
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 17:54
    cacao

    Bonsoir Martine ! Toujours aussi croustillantes tes histoires, bravo ! Je ne peux revenir sur le Net pour l'instant, mais je ne t'oublie pas. Grosses bises.

    23
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 18:03
    un soir bleu

    C'est toujours aussi délicieux de lire ici : bien amené, bien écrit ... Pfff, que du bonheur. Z'en veux encore !

    24
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 18:16
    Frieda

    Bonjour

    Elle découvre avec émerveillement les zozotements

    de ses nouveaux zamis Radegonde

    Bisous

    Frieda

    25
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 18:21
    Martine27

    Je ne savais pas non plus, ouille les oreilles. Comment ne pas se laisser séduire par ces petites bêtes ! Il était trop tentant le pas de loup !

    26
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 18:22
    Martine27

    Pas facile de repérer Radegonde dans le lot !

    27
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 18:22
    Martine27

    Il faut toujours apprendre à nager avec quelqu'un de confiance

    28
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 18:24
    Martine27

    Je te dirai que ça a failli être un ragondin effectivement, mais les loutres c'est tellement mignon. Pour le cri je dois dire que ça décoiffe effectivement. Concernant ta plateforme, je pensais refaire du neuf avec uniquement des textes, à voir. Pour commencer je vais essayer de m'y retrouver dans les fonctionnalités

    29
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 18:25
    Martine27

    Bonsoir Cacao, merci à toi et prends tout ton temps, nous avons des nouvelles ça nous rassure

    30
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 18:26
    Martine27

    Mersssi ! Ze vais essayer de continuer, mais ça devient difficile de trouver de nouveaux métiers

    31
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 18:34
    Martine27

    Zespère quand même que Philibert ne va pas continuer à zozoter, z'est fatigant d'écrire comme ssa

    32
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 19:06
    Martine27

    Et ça fait autant de bruit que celles de la vidéo ? Elles ont raison de se tenir un peu à l'écart des deux pattes. Bon ben tant pis pour mon maillot en polaire ! Elle est mignonne ta Glob, elle te prend soin de ta santé, il le dise à la télé, il faut bouger (elle mange, tu bouges !)

    33
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 20:53
    catiechris

    Zuste un bisous du soir, d'une laborieuse abeille fatiguée..

    34
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 00:37
    flipperine

    comme quoi la beauté peut faire beaucoup de choses

    35
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 15:08
    Martine27

    Bon repos dans la ruche

    36
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 15:09
    Martine27

    La beauté et la cocasserie

    37
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 15:31
    fmarmotte5

    C'est le premier pas qui compte n'est-pas?

    38
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 18:23
    Martine27

    Absolument, et c'est celui qui décide du voyage !

    39
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 16:22
    Martine27

    Les voies de la blogosphère sont impénétrables !

    40
    Di
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 23:18
    Di

    Allo Martine. Non pas à l'eau, allo. Tes personnages sont savoureux. Je suis sure que ma petite-fille les aimerait autant que moi. Si je voyais un livre écrit par toi, je l'achèterais tout de suite pour m'amuser avec elle en lui lisant tes histoires. 

    41
    Samedi 19 Janvier 2013 à 17:04
    Martine27

    Merci, merci !

    42
    Samedi 19 Janvier 2013 à 19:33
    Jeanne Fadosi

    une charmante petite histoire

    bises et belle fin de semaine

    43
    Dimanche 20 Janvier 2013 à 10:07
    Martine27

    On devrait mettre un peu plus de loutres dans les piscines !

    44
    PATSY
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 10:55
    PATSY

    Avec un maillot en polaire j'aurais l'air d'une montgolfière (hi, hi, ça rime...). Voui, y'a des loutres, mais dans la réserve naturelle au bout du lac, sont pas folles les choupinettes !!! Tu parles, la Glob est un tyran qui n'a de cesse de me faire courir après ses balles ou plonger sous les meubles ! Aaarrgghhh, mes pôv' genoux...

    45
    PATSY
    Vendredi 24 Janvier 2014 à 10:55
    PATSY

    Moi ze veux, ze veux nager !!! Vivement cet été pour plouffer (si ça existe, même !!!) de nouveau dans le lac, même si les loutres nous évitent soigneusement ; trop bruyant les 2 pattes....

    Bises neigeuses et ensoleillées. La Glob comate en haut de son arbre, pôv' t'ite chose...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :