• Rintintin et la Guerre de 14/18

    Quel rapport vous demandez-vous entre

    Rintintin et la Guerre de 14/18

    et la Grande Guerre ?

    Eh bien, sachez-le, le Rintintin de nos jeunes années (enfin pour ceux d'un temps que les moins de 20 ans, etc, etc.) est né en Lorraine en septembre 1918.

    Mais quel est le rapport entre cette lignée canine et ce curieux prénom ?

    Le lien c'est celui-ci, ces drôles de fétiches nommés Nénette et Rintintin.

    Rintintin et la Guerre de 14/18

    Ces personnages auraient été inventés par Poulbot et leurs figurines étaient offertes pour protéger des bombardements.

    C'est en hommage à cette tradition que Lee Duncan, le soldat américain qui a recueilli deux chiots dans un chenil lorrain bombardé, a donné ces prénoms à ses pupilles (Rintintin avait une soeur qui n'a malheureusement pas survécu longtemps).

    Pour en savoir plus sur cette charmante histoire vous pouvez aller ici ou ici


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    PATSY
    Mardi 11 Novembre 2014 à 14:16
    PATSY

    Sais-tu qu'ils repassent "Rintintin" sur Gully ?!?  yes Bon je n'ai pas voulu voir, trop peur de perdre mes beaux souvenirs d'enfance ; je sais, je suis lâche oops. Nénette et Rintintin, je connaissais, ma Mamie m'en avait parlé ; par contre je ne savais pas qu'ils avaient un p'tiot eek ! Merci pour l'anecdote du soldat américain, trop jolie histoire.

    Bises les choupinettes.

    2
    Mardi 11 Novembre 2014 à 14:21

    Je n'y comprends rien... tu as deux blogs sur Ekla ?


     


    J'ignorais tout de ces petits personnages... et pourtant, j'ai aimé en réaliser avec des bouts de laine quand j'étais enfant.


    Passe une douce journée.

    3
    Mardi 11 Novembre 2014 à 15:15

    @ Patsy : Je n'ai pas osé regarder non plus ! Je n'ai découvert Nénette et Rintintin que depuis peu pour l'expo 14/18 que nous avons préparé aux archives et je me demandais bien pourquoi un chien de cinéma portait le même nom qu'un porte-bonheur de 14/18, j'ai été fouiné sur internet et je n'ai pas été déçue. Alors on débarque en Normandie cette semaine ?

    @ Quichottine : Non un seul en principe, mais il s'agit peut-être d'un loupé lors de ma migration, je vais vérifier. Et après vérification, il y a effectivement toujours un essai "moncarnet" à supprimer, je vais voir avec la webmaster. Merci d'avoir eu l'oeil !

    Moi aussi j'avais déjà vu ces petits personnages et je viens juste d'en apprendre l'histoire

    4
    Mardi 11 Novembre 2014 à 15:33

    Je ne connaissais pas l'origine de ce nom voilà qui est fait maintenant grâce à toi , merci pour tes recherches .

    Bonne fin de journée 

    Bisous 

    5
    Mardi 11 Novembre 2014 à 15:38

    C'est toujours très amusant et intéressant de faire ce genre de découverte

    6
    PATSY
    Mardi 11 Novembre 2014 à 15:57
    PATSY

    Je pars le 17, repars le 24, au retour passe par Gonflans Ste Mandarine (hi hi hi), je nettoie trie un peu l'appartement du père, passe par Nanterre et, enfin, rentre at home. Pour faire les cartons ??? Croise les doigts pour moi...

    7
    Mardi 11 Novembre 2014 à 17:44
    Marenostrum

    Quelle belle histoire! On leur a tout appris aux Ricains!!! yes

    8
    Mercredi 12 Novembre 2014 à 09:17

    Je ne connaissais pas l'origine de ces personnages ni de Rintintin. Grâce à toi, voilà chose faite.

    Bises, Martine, bonne journée.

    9
    Jeudi 13 Novembre 2014 à 14:49
    croc

    Eh ben, j'ignorais tout cela, merci !!

    10
    Vendredi 14 Novembre 2014 à 16:32

    Eh oui Mesdames, ces drôles de petits personnages ont fait du chemin depuis la Lorraine

    11
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 10:58
    yvette/

    Bonjour Martine! Je ne savais pas que tu étais sur Eklablog, je t'ai retrouvée  sur le blog de Béa Kimcat et je me suis inscrite à ta newsletter. J'espère que ça marche bien sur ce blog.

    A bientôt , bisous   Yvette

    12
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 11:11

    Bonjour Yvette. Je croyais avoir prévenu, mais c'est vrai qu'avec la mutation d'OB je me suis un peu éparpillée. J'ai un peu levé le pied, mais je continue à publier de temps en temps

    13
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 20:46

    Ma grand mère nous faisait souvent des nenettes et rintintin avec des restes de laine et ton billet a fait revivre ces bons souvenirs d'enfant merci pour toutes ces informations .

    14
    Vendredi 21 Novembre 2014 à 16:30

    @ Evalire : J'avais déjà vu des rintintin et des nénette et j'en avais également fabriqué mais je ne connais leur histoire que depuis peu également

    15
    Mardi 25 Novembre 2014 à 10:48
    fmarmotte5

    J'aime bcp ces petis clins d'oeil de l'histoire, merci pour cette découverte. Etonnante croyance, mais devant l'indicible quand il n'y a plus rien à faire on se raccorche à n'importe quoi. Quand au feuilleton j'aimais bien Rusty orphelin adopté par tout le fort... Bonne journée.

    16
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 11:20

    J'aime traquer ces coïncidences qui n'en sont pas vraiment. Rintintin repasse à la télé, mais je n'ai pas osé le regarder à nouveau, peur d'être déçue

    17
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 16:35

    ah c'est bien intéressant,et touchant, merci à toi - comment se fait il, Martine, que je t'avais perdue ?

    18
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 19:22

    C'est tout l'intérêt de travailler dans un service d'archives lorsqu'on aime l'histoire on découvre des tas de choses. Je n'étais pas vraiment perdue, j'ai juste eu un peu de mal à me positionner entre OB et sa migration à rallonge qui m'avait un peu dégoûtée de bloguer et EB qui n'est pas mal mais avec quelques imperfections notamment pour la réponse aux coms !

    19
    Vendredi 26 Décembre 2014 à 19:35
    Yvette/

    Alors ça, dis donc, quelle belle trouvaille. Combien en avons-nous faits des Nénette et Rintintin avec ma sœur?  On en pendait partout et surtout à notre cartable, notre trousse d'école. Je n'y pensais plus. C'est notre mère qui nous avait appris à les faire. Merci Martine, beau souvenir.

    Je viens de me rendre compte que je t'avais déjà laissé un com mais c'était parce que j'étais contente de te retrouver.

    Bonne soirée et je pense à l'année prochaine, je ne suis pas beaucoup sur mon blog de ce temps là. La santé de mon mari est prioritaire.

    Bisous Martine

    20
    Samedi 27 Décembre 2014 à 10:43

    Comme Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir vous fabriquiez ces charmants fétiches sans connaître leur destination initiale, il me semble aussi en avoir fabriqué également. Bonne année à toi et surtout santé pour ton époux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :